Devant l'emballement de cette affaire, il est plus que temps de se remémorer cet argumentaire sur le droit de port d'armes et le droit à l'auto-défense.