Reagan - Thatcher mur Berlin

 

 

Ce dimanche 9 novembre nous célébrons la chute du Mur de Berlin. Ce sont 425 000 millions d'hommes et de femmes qui ont retrouvé leur liberté après avoir subit le communisme durant environ d'un demi siècle.

 

Le président Mitterrand voyait d'un mauvais œil la chute du communisme, la réunification du peuple allemand. Aujourd'hui encore certains pensent que la chute de l'USSR fut l'une des plus grandes catastrophes qu'ait connu le siècle passé, comme le président Poutine. 

 

En réalité, c'est davantage le communisme qui est l’une des plus grandes catastrophes qu'ait connu le monde durant le siècle passé. 100 millions de morts au nom de cette idéologie. Rappelons nous de la famine Mao : 65 millions de morts, les camps en USSR : 20 millions de morts, les khmers rouges au Cambodge ayant exterminé plus du quart de la population du pays. Après tout, cela n'est pas si grave… Staline a bien dit un jour “un mort est un drame, un million un statistique.”

 

D'autres encore se plaisent à dire que cet événement majeur est arrivé par pur hasard. Il en est tout autre. Des dirigeants comme le président Ronald Reagan, Margaret Thatcher ou encore le Pape Saint Jean Paul II ont oeuvré durant des années pour la liberté de ces millions d'individus prisonniers du communisme.

 

Gardons à l'esprit cette leçon de l’histoire car comme le disait le président Reagan la liberté n'est jamais qu'à une génération de l'extinction.

 

S.F