L'affirmation selon laquelle le Président Obama n'est pas obligé de demander un vote du Congrès pour aller en guerre en Syrie est scandaleuse selon Pierre Toullec.