JON-HUNTSMAN-JR-large300 recent

Jon Huntsman Jr

L'ex-Gouverneur Républicain de l'Utah va-t-il pouvoir continuer sa campagne pour la Présidentielle Américaine ? 

Selon son dernier rapport à la Federal Election Commission pour le trimestre Juillet - Septembre 2011, cette possibilité devient de plus en plus difficile. Malgré le fait qu'il ait lui-même donné près de 2,5 millions de dollars à sa propre campagne, sa grande difficulté à lever des fonds le met dans une situation proche de la faillite.

Depuis le début, Jon Huntsman Jr s'est présenté comme le candidat modéré qui pouvait conquérir le coeur des conservateurs. Après avoir travaillé pour le Président Obama pendant deux ans (en tant qu'ambassadeur des Etats-Unis en Chine), il a lancé une campagne pour la primaire Républicaine. Son message fut centriste, voire parfois considéré comme à gauche par certains. Il n'a pas hésité par exemple à affirmer qu'il fallait augmenter les prélèvements obligatoires quand même l'ancien Président de gauche Bill Clinton considère que ce serait une erreur.

A côté de cela, il parvient difficilement à faire passer son message. Il n'a qu'à de rares moments dépassé les 2% d'intentions de vote dans les sondages depuis le mois de janvier, et les donateurs se font rares.

En conséquence, sa campagne est aujourd'hui au bord de la faillite. Hier, son équipe a officiellement annoncé que leur réserve de cash se chiffre à 327.000 $. Ce chiffre est à comparer avec les 890.000 $ de dettes accumulées, soit pratiquement trois fois (2,7) le montant que Jon Hunstman Jr a en banque pour sa candidature.

En réaction à cela, son équipe interne a été "réorganisée" (comprendre, nombre de salariés de la campagne ont été licenciés, diminuant d'autant la capacité du candidat à se faire entendre).

420x316-alg_tim-pawlenty

Tim Pawlenty a du abandonner sa candidature à la Présidentielle faute de moyens

Au mois d'août 2011, Tim Pawlenty a réalisé un coup de poker pour relancer sa campagne avec le Ames Straw Poll, alors qu'il ne parvenait pas à monter dans les sondages et que l'argent commençait aussi à se faire rare. Les dettes accumulées étaient finalement trop importantes a t-on appris hier, ce qui l'a obligé à abandonner la course. Il a depuis apporté son soutien au candidat Mitt Romney.

Jon Huntsman Jr va-t-il devoir prendre la même décision ?