Barack Hussein Obama a décidé de ressortir l’affaire des Keating Five à laquelle John McCain a été mêlé pour être finalement innocenté par la commission d’enquête du Sénat qui estimait qu’il a seulement commis “une erreur de discernement”.

En 1987, le banquier Charles Keating est dans le collimateur de la justice. Il est accusé de fraude. Dans cette affaire, les noms de 5 sénateurs apparaissent dont celui de John McCain. Keating donne régulièrement de l’argent pour financer les ambitions électorales de John McCain. Et c’est l’un de ces dons qui pose problème. On retrouve un chèque de 112 000 dollars signé par l’investisseur immobilier pour son ami sénateur de l’Arizona. La somme est importante, le contexte est difficile pour le banquier et ce versement semble aussitôt suspect aux yeux de la commission d’enquête parlementaire chargée de l’affaire.

John McCain se défend. Quatorze mois d’auditions et de pénibles interrogatoires s’ensuivent. Et c’est en 1991 que Charles Keating écope de douze ans de prison. La commission d’enquête du Sénat condamne trois sénateurs mais en blanchit deux dont John McCain. Elle estime qu’il a seulement commis “une erreur de discernement.”

Ma question est la suivante : En quoi s’agit-il d’un scandale pour John McCain si il fut innocenté ?

Article tiré du blog Une Vision Néoconservatrice