George-W-Bush-Tax-Cuts-Bush-Presidential-Center-500x283 

 

Le Président Bush a organisé aujourd'hui une conférence sur le thème des impôts au sein de son Centre Présidentiel.

Il en a profité pour rappeler que bien qu'il a souhaité ne plus être au premier plan médiatique et ne plus être dans le jeu politique pur, il continue à être engagé dans la défense de valeurs qui lui tiennent à coeur : davantage de liberté économique, la défense de la démocratie à travers le monde et la protection des valeurs traditionnelles.

Voici quelques-unes des phrases qu'il a prononcé aujourd'hui, rappelant les valeurs fortes qui lui ont fait gagner la Présidence des Etats-Unis en 2000 et 2004.

"Nous pensons que la plus claire expression de la liberté est que l'addition de la demande [économique] de nos citoyens doit déterminer ce qui est produit."

"Nous pensons que l'Etat doit faire confiance aux citoyens, à la sagesse des citoyens, car nous avons confiance dans les choix des citoyens lorsqu'il s'agit de dépenser leur argent, et le gouvernement devrait en faire autant."

"77% des emplois créés aux Etats-Unis le sont par des personnes possédant de petites entreprises. (...) La plupart des entreprises [54% des entreprises Américaines NDLR] paient leurs impôts au niveau de l'impôt sur le revenu des individus. Donc si vous augmentez les impôts sur les soit-disant "riches" (...), vous augmentez les impôts sur ceux qui créent des emplois. Si l'objectif est de créer une croissance dans le secteur privé, vous devez reconnaître que la meilleure manière de créer de la croissance est de laisser le capital aux créateurs d'emplois."

"Si vous augmentez les impôts, (...) vous prenez cet argent dans la poche des consommateurs. Il est important que ceux qui nous dirigent comprennent que tous ces débats sur les impôts font que le capital reste de côté [non investit NDLR]."