SuperTuesday2012_20120301180311_640_480_20120304092007_640_480

 

Cette nuit, les candidats à la primaire présidentielle Républicaine s'affronte une fois de plus, cette fois dans dix Etats différents : l'Idaho, le Dakota du Nord, l'Ohio, le Vermont, le Massachussetts, la Virginie, le Tennessee, la Géorgie, l'Oklahoma et l'Alaska.

 

Supertuesday

 

Chaque candidat espère emporter le plus d'Etats possible. Cependant, quel que soit le nombre d'Etats gagnés, la primaire ne s'arrêtera pas cette nuit. Pour l'emporter, le futur candidat doit remporter 1144 délégués. Seuls 437 sont possibles à gagner cette nuit. 

Chaque candidat a certains objectifs vitaux à accomplir s'ils souhaitent continuer la course. 

- Mitt Romney, l'actuel favori :

Pour Mitt Romney, la situation n'est toujours pas confortable malgré son avantage considérable accumulé depuis début janvier. Afin de confirmer sa situation de favori, il lui faut gagner au minimum quatre Etats. Moins de trois Etats gagnés seraient une lourde défaite qui remettrait en cause sa candidature. Quatre Etats est pour lui un objectif atteignable et important à accomplir. Gagner la moitié des Etats cette nuit confirmerait sa position de favori et encouragerait toujours plus les électeurs de droite à se ranger derrière lui. 

Il ne peut pas se permettre de gagner moins d'Etats qu'un autre de ses adversaires. S'il ne gagnait que trois ou quatre Etats et que son adversaire Rick Santorum parvenait à en avoir un de plus, la course serait entièrement bouleversée et tout serait à refaire pour Mitt Romney. 

Etats que Mitt Romney devrait emporter : Massachussetts, Vermont, Virginie

Etats possibles à gagner : Ohio, Tennessee, Idaho, Alaska, Dakota du Nord

- Rick Santorum :

Rick Santorum est aussi dans une position critique. Il joue cette nuit une de ses dernières cartes. Il est l'unique candidat en position de gagner autant d'Etats (sinon plus) que Mitt Romney. Cependant, il n'est réellement dans une position de force que en Oklahoma, un petit Etat très conservateur. Tous les autres Etats dans lesquels il s'est concentré, Mitt Romney a lancé une importante campagne. Les deux candidats y sont à égalité dans les sondages.

Rick Santorum doit absolument gagner au strict minimum deux Etats cette nuit. Cela peut lui permettre de survivre dans la campagne jusqu'à ce que Newt Gingrich abandonne la course pour unifier les électeurs conservateurs derrière le Sénateur Santorum. 

Etats que Rick Santorum devrait emporter : Oklahoma, Tennessee

Etats possibles à gagner : Ohio, Idaho, Alaska, Dakota du Nord

- Ron Paul : 

Le représentant du Texas a besoin d'une victoire. Il est trop tard pour lui pour espérer emporter la nomination Républicaine, mais il est toujours en mesure de défendre les idées libertarienne jusqu'au bout. Cependant, malgré ses bons scores comparés à la Présidentielle de 2008, il lui faut une victoire afin de prouver sa capacité à gagner une élection. Surtout, sa stratégie était de gagner dans les Etats tenant un Caucus. Or, même dans ces Etats, il reste sans victoire.

La situation est différente cette nuit. Le grand nombre d'Etats à se prononcer fait que certains d'entre eux furent pratiquement abandonnés par ses trois adversaires. Il s'agit d'une occasion en or pour Ron Paul. Il doit prouver cette nuit qu'il est capable de gagner un ou deux Etats. Ceci pourrait lui permettre d'espérer en gagner d'autres dans les semaines à venir et renforcerait sa crédibilité. En particulier, il lui est possible aujourd'hui de gagner deux Etats alors que Newt Gingrich ne s'est concentré que sur la Géorgie. Gagner un Etat de plus que Newt Gingrich pourrait être considéré comme une grande victoire, l'imposant désormais comme "le troisième homme". 

Etats que Ron Paul devrait emporter : Alaska

Etats possibles à gagner : Idaho, Dakota du Nord

- Newt Gingrich :

Newt Gingrich est en grande difficulté dans cette campagne. Il est tombé très bas dans les sondages et n'est parvenu à gagner qu'un unique Etat, la Caroline du Sud, rendant sa capacité à remporter la nomination quasiment inexistante. Pire que tout, lorsque ses adversaires ont commencé à se lancer en campagne en Géorgie, son Etat d'origine, il a été dans l'obligation d'y faire campagne exclusivement, abandonnant tous les autres Etats à ses adversaires. 

Il devrait parvenir à sauver son Etat. S'il n'y parvient pas, il sera alors dans l'obligation d'abandonner la course pour ne pas que sa campagne tourne au ridicule. 

Etats que Newt Gingrich devrait emporter : Géorgie

Etats possibles à gagner : probablement aucun