Communiqué de presse du 02 Octobre 2013

Depuis hier, 06h00 du matin heure Française, les Etats-Unis n’ont officiellement plus les moyens de fonctionner. Plus de 800.000 fonctionnaires Américains se retrouvent en congés sans solde à la suite de l’incapacité de la Chambre des Représentants et du Sénat à trouver un accord pour le budget de l’année 2014, courant du 1er Octobre 2013 au 30 Septembre 2014.

Avec un budget systématiquement déficitaire de plus de 1.000 milliards depuis l’arrivée du Président Obama au pouvoir début 2009, les Républicains font leur possible pour équilibrer le budget du Gouvernement Fédéral. A partir du 1er Octobre 2013, l’un des coûts les plus importants devait être lié à ObamaCare, la réforme de santé du Président Obama

 

Les Républicains sont dans leur rôle

Les Républicains font leur travail pour tenter d’équilibrer le budget en repoussant d’une année une réforme coûteuse et impopulaire (57% des Américains sont opposés à ObamaCare selon le dernier sondage CNN). Cependant, le Président Obama l’avait annoncé avant le début des débats : il refusera de négocier et posera un véto sur toute proposition concernant ObamaCare.

Le rôle des Républicains est de faire modifier cette loi et font leur travail de représentation. Depuis 2009, le Président Obama est dans une posture de refus de négociation sur ce sujet, quelle que soit l’opinion majoritaire dans le pays. Il préfère sacrifier la bonne santé économique de ses concitoyens plutôt que de modérer sa position sur sa réforme de santé.

 

Une posture de fermeture de la part de la gauche

Les élus du Parti Démocrate l’ont bien fait comprendre : quoi que fassent les Républicains, quelles que soient leurs propositions, ils refuseront toute modification ou délai pour ObamaCare. Pendant ce temps, les Républicains cherchent un compromis pour laisser plus de temps aux citoyens et aux entreprises de s’adapter à cette loi. La posture de fermeture de la gauche Américaine a conduit au blocage aux Etats-Unis.

 

Pour plus d’informations : http://www.gopfrance.fr