claire mccaskill headshot

La Sénatrice Démocrate du Missouri Claire McCaskill

 

Il est très tôt pour commencer à parler des élections de 2016. Pourtant, l'impopularité du Président Obama et sa grande difficulté à faire quoi que ce soit fait que son rôle commence déjà à être à peine visible. Ce phénomène est amplifié par le fait que les Démocrates cherchent à changer le ton de l'actualité, en mettent en scène dès que possible un personnage populaire sur le devant de la scène. 

Ce mouvement a fait monter rapidement les discussions autour d'une possible candidature de Hillary Clinton à la primaire Démocrate de 2016 et à la Présidence. 

Les élus Démocrates eux-mêmes cherchent à s'éloigner du Président Obama et à briser le lien qu'ils ont avec lui, de peur que son image ternie de rejaillisse sur eux. 

Claire McCaskill fut la première à aller plus loin que les autres. Le 18 juin dernier, elle a annoncé officiellement son soutien à Hillary Clinton pour l'élection Présidentielle de 2016. Cette élue Démocrate du Missouri - et l'une des plus à gauche du Sénat Fédéral - avait déjà été la première à apporter son soutien au Sénateur Obama en 2007, s'opposant ainsi à ... Hillary Clinton à l'époque. 

La Sénatrice McCaskill a affirmé qu'il était important de débuter très tôt cette action. En effet, l'inquiétude monte à gauche du fait de l'impopularité du Président Obama. Lancer la présidentielle le plus tôt possible serait, pour les démocrates, le moyen de faire oublier l'actuel occupant de la Maison Blanche et préparer au mieux la montée d'une figure en parallèle du président. Le risque est que les citoyens Américains se fatiguent du principe de la "campagne permanente" développée par les Démocrate - et le Président Obama - depuis 2007.

Son soutien s'est adressé directement au "Super-PAC", une association politique sans limite financière, qui milite pour la candidature de Hillary Clinton en 2016 : "Ready For Hillary".