barack-sad

 

Les chiffres de l'emploi Américain sont tombés aujourd'hui. S'ils sont bien meilleurs que prévus, ils sont toujours loin d'être idéaux. 

163.000 emplois (nets) ont été créés par les entreprises Américaines, ce qui est bien mieux qu'en juin 2012 (80.000 emplois nets avaient été alors créés). 

Cependant, il reste que, selon le référendum de 2010, la population active Américaine grandit d'environ 180.000 personnes par mois. Au mois de juillet, environ 18.000 Américains de plus sont donc au chômage par rapport au mois d'avant. 

Au total, cela met le taux de chômage officiel (l'ensemble des individus n'ayant pas d'emploi et en cherchant un activement) à 8,3%. Cela représente une augmentation de 0,1 point en un mois.

C'est le 42ème mois consécutif que le chômage américain est au-dessus de 8%. Il s'agit de la plus longue période de chômage au-dessus de 8% de l'histoire des Etats-Unis.

Le chiffre du chômage Américain ne prend pas en compte les citoyens qui abandonnent leur recherche d'emploi. Ils sont considérés comme ne faisant plus partie de la population active. En juillet 2012, ils ont été 354.000 personnes en âge de travailler qui ont ainsi quitté la population active, diminuant d'autant le taux de chômage.

Conclusions de ce mois de juillet 2012 : ces chiffres sont donc bien meilleurs qui ceux des derniers mois. Ils sont cependant toujours insuffisant pour parler d'une reprise de l'économie. 

En savoir plus : le chômage dans le bilan du Président Obama