new_hampshire

 

Retrouvez tous les résultats de la primaire Républicaine sur notre site officiel

 

Voici les résultats finaux (94% de dépouillements à 06h44 heure Française) de la primaire Républicaine du New Hampshire : 

 

NH

En rouge, les comtés gagnés par Mitt Romney. En bleu, le comté (Comté de Coos) gagné par Ron Paul. 


 

Romneyvictory1er : Mitt Romney avec 39,4% des suffrages

Mitt Romney avait une stratégie en 2008. Gagner en Iowa puis emporter dans la foulée le New Hampshire et assurer sa victoire dans la primaire républicaine. Sa défaite dans le premier Etat face à Mike Huckabee a entrainé un nouvel échec face à John McCain dans le second Etat, et au final lui a coûté l'élection.

Cette année, Mitt Romney est parvenu à réaliser son pari d'il y a quatre ans en étant le premier candidat Républicain à gagner l'Iowa et le New Hampshire. Il confirme ainsi sa position de favori et renforce sa candidature à quelques jours des primaires de Caroline du Sud et de Floride. 

Enfin, en gagnant largement le New Hampshire (avec seize points d'avance sur le second), le gouverneur Romney ne se contente pas d'une faible victoire. Une marge aussi large est un plébisciste clair dans cet Etat. Il réalise un score meilleur que celui de John McCain en 2008, score qui l'avait alors propulsé vers la victoire en Caroline du Sud et en Floride.

 

 

 

Son discours de victoire

Paul 2

2ème : Ron Paul avec 22,8% des suffrages

En arrivant second, Ron Paul fait mieux qu'en Iowa, inversant ainsi les prévisions. S'il lui était difficile d'espérer vaincre Mitt Romney dans cet Etat, sa première place parmis les candidats "non-Romney" lui assure la puissance politique pour continuer cette campagne.

Ron Paul possède une base de supporters très fidèles qui continueront à le suivre même s'il ne parvient pas à gagner d'Etats pendant les premiers votes. Contrairement à d'autres candidats, il est donc en mesure de continuer longtemps la campagne en arrivant chaque fois juste derrière Mitt Romney ou le vainqueur. Son espoir est de voir d'autres candidats plus fragiles abandonner pour engranger leurs électeurs dans un duel face à l'actuel favori.

 

 Le discours de Ron Paul

 

jon-huntsman2

3ème : Jon Huntsman Jr avec 16,8% des suffrages

Cette troisième place peut sembler plus que correct pour un candidat qui ne dépasse pas les 3% d'intentions de vote en national. 

Cependant, son pari était de tout miser sur le New Hampshire en ignorant notamment l'Iowa. Sa stratégie de lancer sa campagne par cet Etat semble donc compromise. Une seconde place aurait été correcte pour lui. Une troisième dans laquelle il n'obtient pas la moitié des suffrages obtenus par Mitt Romney risque de laisser sa campagne en grande difficulté.

Dans son discours de cette nuit, il a confirmé sa volonté de continuer la course en Caroline du Sud. Sa décision finale n'arrivera sûrement que dans les prochains jours.

 

 

 

Le discours de Jon Huntsman

4ème : Newt Gingrich avec 9,4% des suffrages

En arrivant à nouveau quatrième, Newt Gingrich se retrouve dans une situation de plus en plus difficile. Sa campagne est faible sur le terrain et il peine à lever des fonds. En étant incapable de finir dans le trio de tête deux fois de suite, malgré un engagement fort en Iowa et au New Hampshire, il se retrouve dans une situation dans laquelle il devrait reconnaître sa faiblesse mais refuse de le faire. 

De plus en plus d'observateurs ont l'impression que Newt Gingrich restera dans la course sans espoir de la gagner pour une raison précise : il considèrerait que son échec est dû à Mitt Romney. Il souhaiterait se venger de lui. Cette affirmation entendu de nombreuses fois cette nuit, est cependant à prendre avec des pincettes.

5ème : Rick Santorum avec 9,3% des suffrages

Arrivé second avec huit voix de retard en Iowa, Rick Santorum partait tout de même avec un important handicap pour le New Hampshire. Sa campagne n'était pas prête sur le terrain, et de son propre aveux, il s'agissait de "jouer le jeu" en restant en compétition dans tous les Etats. 

Sa défaite était donc prévisible, et le prochain Etat à réellement compter pour Rick Santorum est la Caroline du Sud. 

6ème : Rick Perry avec 0,7% des suffrages

Arrivé 5ème en Iowa, Rick Perry a été cette nuit écrasé par ses adversaires. Cependant, son résultat n'est pas étonnant. Le gouverneur du Texas n'a pas essayé de gagner le New Hampshire, n'a pas organisé d'équipes dans cet Etat et ne s'y est pas rendu depuis longtemps. 

Son pari est de miser sur la Caroline du Sud, comme Rick Santorum et Michele Bachmann l'ont fait avec l'Iowa et Jon Huntsman Jr pour le New Hampshire. Cependant sa situation est maintenant difficile, sa crédibilité en tant que candidat étant lourdement ébranlée. Pire que tout, il pourrait ne pas pouvoir participer au débat sur CNN du 19 janvier, débat important dans la décision des électeurs de cet Etat le 21 janvier. 

7ème : Buddy Roemer avec 0,4% des suffrages

Largement inconnu du grand public car n'ayant pas réussi à lancer réellement sa campagne, cet ancien démocrate de Louisiane ayant rejoint le Parti Républicain alors qu'il était gouverneur (en 1991) réalise ici un score plus que correct au vu de sa très faible exposition. Il n'a cependant aucune chance d'augmenter son score dans les Etats à venir.

8ème : Michele Bachmann avec 0,1% des suffrages.

Malgré son abandon du 4 janvier, Michele Bachmann a tout de même reçu quelques voix lors de la primaire du New Hampshire.

9ème : Herman Cain avec 0,05% des suffrages

Comme Michele Bachmann, Herman Cain a reçu quelques dizaines de voix malgré son abandon de la course début décembre 2011.