164650-2012-election

Gary Johnson, Gouverneur du Nouveau-Mexique de 1995 à 2003

Le candidat à la primaire Républicaine Gary Johnson a décidé, à son tour, d'abandonner la course à la nomination Républicaine. La raison en est son traitement par les médias qui l'ignorent. De plus, ses très faibles scores dans les différents sondages l'on bloqué de la majorité des débats Républicains, qui ont cette année en grande partie créé la dynamique de cette élection

NB : pour la majorité des débats, la règle était qu'un candidat qui souhaitait être invité devait pouvoir justifier d'un sondage dans lequel il dépasse le 1% d'intentions de vote en national dans les jours précédents. Au total, Gary Johnson n'a été invité que deux fois, par Fox News, le 5 mai 2011 et le 22 septembre 2011

Populaire gouverneur du Nouveau-Mexique de 1995 à 2003, il ne cache passe ses positions libertariennes plus "radicales" que celles du Dr Ron Paul. Cependant, son positionnement lui pose problème : il se présente alors que Ron Paul a, en 2012, une chance historique d'emporter la nomination Républicaine, ce qui se confirme dans les sondages depuis début décembre. Dès lors, les partisans libertariens du Parti Républicain se coalisent autour de Ron Paul, vidant Gary Johnson de tout espoir de l'emporter. Cette dynamique fut illustrée par le gouverneur Johnson lui-même lors du débat du 22 septembre : à la question qui sur le plateau il pourrait choisir comme Vice-Président, il affirme qu'il choisirait Ron Paul en délivrant un vibrant discours pour le promouvoir, montrant qu'ils sont sur le même "segment politique". Cependant, Ron Paul a refusé de faire de même. 

Ceci ne signifie cependant pas la fin des ambitions présidentielles du gouverneur. Son abandon de la course pour la nomination républicaine se fait par un changement de recherche de nomination. Sa volonté est désormais de se présenter à la primaire du Parti Libertarien (Libertarian Party) pour être candidat face au Président Obama et au nominé Républicain. Il devrait l'annoncer officiellement le 26 décembre ou dans les jours suivants.

Pour rappel, Ron Paul avait aussi été candidat pour le Parti Libertarien en 1988.

Soure : Fox News

 

GJ2012