fox_news_logo

Le premier débat pour la Primaire Républicaine de 2012 aura lieu demain, le jeudi 5 mai. Il sera organisé par Fox News et sera tenu en Caroline du Sud, l'un des Etats clef de la primaire Républicaine. 

Le nombre de candidats sera faible : la campagne n'a pas encore réellement commencé. Mitt Romney, candidat déclaré, a annoncé qu'il ne serait pas présent. Newt Gingrich a de même annoncé son absence. D'autres, tels que Mike Huckabee, Sarah Palin ou Rudy Giuliani n'ayant pas démontré leur intérêt, ne seront pas présents non plus.

Ne seront donc présent que des candidats considérés comme "petits" :

- Tim Pawlenty, ex-Gouverneur du Minnesota

- Rick Santorum, ex-Sénateur de Pennsylvannie 

- Ron Paul, Représentant (député) du Texas

- Herman Cain, chef d'entreprise de Géorgie

- Gary Johnson, ex-Gouverneur du Nouveau Mexique

Cela transformera t-il ce débat en un débat secondaire ? C'est un risque : sans candidat majeur, peu d'électeurs le regarderont. La crainte des "grands" candidats était que leur présence trop tôt donnerait une plateforme aux petits candidats pour leur permettre de se construire une base populaire part ces débats arrivant très tôt. En imposant un délais pour le début des "vrais" débats, les "grands" candidats s'assurent que les "petits" seront moins visibles.  Les "grands" candidats ont donc besoin de retarder au maximum le début de la campagne, en particulier dans une situation où il n'y a pas de réel frontrunner.

Le danger pour ces candidats plus importants est que les électeurs Républicains sont très motivés et s'impatientent devant le fait que la campagne électorale n'a pas commencé. Ils pourraient donc regarder en masse ce débat par envie, et se trouver un candidat dans lequel ils se reconnaitraient.

Nous aurons la réponse vendredi matin, avec le nombre d'Américains qui auront regardé le débat.