Il est aujourd'hui le seul Républicain à s'attaquer de manière constructive à l'actuel Président Démocrate, et à proposer de réelles solutions. Son opposition est aussi des plus intéressantes, car il ne se contente pas de dire "non à Obama" comme les Socialistes Français peuvent le faire contre Nicolas Sarkozy. Sur chaque point qu'il aborde, il explique ce qui devrait être fait,  en sous-entendant ces mots : "si j'étais le Président, c'est ce que je ferais".